Futurs colocataires : montez le dossier de parfait !

Vous avez formé votre groupe de colocataires et êtes en quête du logement idéal ? Il vous reste désormais à convaincre le propriétaire ou l’agence que vous êtes des colocataires sérieux et à même d’assurer les coûts liés à la location du bien. Nous savons que l’accès au logement est de plus en plus contraignant en France, c’est pourquoi il est essentiel de monter un dossier de colocation complet pour maximiser vos chances d’accéder au logement souhaité. Qu’est-ce qu’un bon dossier de colocation ? Comment vous démarquer des autres candidatures pour l’accession au bien ? Dans ce guide, on vous explique la marche à suivre, pas à pas, avec l’ensemble des pièces justificatives qui pourront vous être demandées.

Mar 20, 2020

Les pièces à joindre obligatoirement à votre dossier


Plus il y a de colocataires, plus les pièces à fournir sont nombreuses quand on veut trouver une colocation ! Prenez donc le temps de réunir l’ensemble des éléments nécessaires avant les visites, afin de les aborder plus sereinement et mettre toutes les chances de votre côté !
Plus le dossier sera lisible et entier, plus vos chances de taper dans l’oeil du propriétaire / l’agence et de vous démarquer des autres candidats seront élevées. Votre dossier sera également le reflet de votre sérieux et devra justifier que vous êtes en mesure d’assumer tous les coûts.

Cette liste est limitative, aucun autre justificatif ne pourra donc vous être demandée après que l’ensemble des pièces aient été demandées au candidat locataire et à sa caution (décret du 5 novembre 2015) :

  • Photocopie de votre carte d'identité (ou de votre passeport) comportant la photographie et signature du titulaire
  • Un contrat de travail pour une personne en situation d’emploi OU une carte étudiant/certificat de scolarité pour l’année en cours pour un étudiant.
  • Trois derniers bulletins de salaire (si l'on est salarié) ou deux derniers bilans (si l'on est un travailleur indépendant)
  • Justificatif de domicile (quittance EDF, avis de taxe d'habitation, etc.)


Si une personne se porte caution pour vous, on lui demandera de fournir les mêmes documents.
Nous vous recommandons également d’avoir une version papier et numérique de votre dossier et de fournir les versions originales de vos documents d’identité afin de rassurer votre futur propriétaire.
Présenter un dossier soigné, avec une page de garde et un résumé des pièces justificatives qu’il comprend pourra également attester de votre sérieux et marquer des points.

Monter son dossier de colocation en tant que colocataire : les pièces justificatives à fournir pour convaincre les propriétaires, agences ou bailleurs


Les pièces interdites, que le propriétaire ne pourra pas exiger

A contrario, certains papiers ne pourront pas vous être demandés. En effet, votre propriétaire n’a pas le droit de vous réclamer certains documents en vertu des lois du 6 juillet 1989 et du 17 janvier 2002. Voici les pièces interdites (liste non exhaustive) :


  • Votre photographie (portrait photo)
  • Votre carte VITALE
  • Contrat de mariage ou certificat de concubinage ou PACS
  • Copie de vos relevés bancaires
  • Dossier médical
  • Extrait de casier judiciaire
  • Attestation de bonne tenue du compte bancaire
  • Attestation d’absence de crédit
  • Un chèque ou espèces de réservation
  • Une autorisation de prélèvement automatique


❗️Attention : un propriétaire bailleur n’est pas en droit de vous demander une somme d’argent lors de la constitution de votre dossier. Le cas échéant, vous faites surement affaire à une escroquerie.


Vous avez à présent toutes les cartes en main pour constituer un dossier solide et attractif pour les propriétaires, qui vous fera sans aucun doute remonter en haut de la pile pour enfin trouver un logement.



Les pièces à joindre obligatoirement à votre dossier


Plus il y a de colocataires, plus les pièces à fournir sont nombreuses quand on veut trouver une colocation ! Prenez donc le temps de réunir l’ensemble des éléments nécessaires avant les visites, afin de les aborder plus sereinement et mettre toutes les chances de votre côté !
Plus le dossier sera lisible et entier, plus vos chances de taper dans l’oeil du propriétaire / l’agence et de vous démarquer des autres candidats seront élevées. Votre dossier sera également le reflet de votre sérieux et devra justifier que vous êtes en mesure d’assumer tous les coûts.

Cette liste est limitative, aucun autre justificatif ne pourra donc vous être demandée après que l’ensemble des pièces aient été demandées au candidat locataire et à sa caution (décret du 5 novembre 2015) :

  • Photocopie de votre carte d'identité (ou de votre passeport) comportant la photographie et signature du titulaire
  • Un contrat de travail pour une personne en situation d’emploi OU une carte étudiant/certificat de scolarité pour l’année en cours pour un étudiant.
  • Trois derniers bulletins de salaire (si l'on est salarié) ou deux derniers bilans (si l'on est un travailleur indépendant)
  • Justificatif de domicile (quittance EDF, avis de taxe d'habitation, etc.)


Si une personne se porte caution pour vous, on lui demandera de fournir les mêmes documents.
Nous vous recommandons également d’avoir une version papier et numérique de votre dossier et de fournir les versions originales de vos documents d’identité afin de rassurer votre futur propriétaire.
Présenter un dossier soigné, avec une page de garde et un résumé des pièces justificatives qu’il comprend pourra également attester de votre sérieux et marquer des points.

Monter son dossier de colocation en tant que colocataire : les pièces justificatives à fournir pour convaincre les propriétaires, agences ou bailleurs


Les pièces interdites, que le propriétaire ne pourra pas exiger

A contrario, certains papiers ne pourront pas vous être demandés. En effet, votre propriétaire n’a pas le droit de vous réclamer certains documents en vertu des lois du 6 juillet 1989 et du 17 janvier 2002. Voici les pièces interdites (liste non exhaustive) :


  • Votre photographie (portrait photo)
  • Votre carte VITALE
  • Contrat de mariage ou certificat de concubinage ou PACS
  • Copie de vos relevés bancaires
  • Dossier médical
  • Extrait de casier judiciaire
  • Attestation de bonne tenue du compte bancaire
  • Attestation d’absence de crédit
  • Un chèque ou espèces de réservation
  • Une autorisation de prélèvement automatique


❗️Attention : un propriétaire bailleur n’est pas en droit de vous demander une somme d’argent lors de la constitution de votre dossier. Le cas échéant, vous faites surement affaire à une escroquerie.


Vous avez à présent toutes les cartes en main pour constituer un dossier solide et attractif pour les propriétaires, qui vous fera sans aucun doute remonter en haut de la pile pour enfin trouver un logement.



Partager l'article

Whoomies vous accompagne dans toutes vos démarches

Trouver un colocataire et un appartement en colocation devient un jeu d'enfants

Ces articles peuvent t'intéresser

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form